Arthur Lanotte-Fauré est un artiste sonore et visuel installé dans le sud de la France, à Montpellier. Après des études de musicologie et d'improvisation, il se forme aux techniques de maçonnerie traditionnelle telles que la pierre sèche et l'enduit à la chaux.

Sa recherche artistique actuelle se concentre sur le développement de dispositifs sonores simples permettant l'observation de phénomènes discrets. Ses travaux ont été présentés sous la forme de concerts ou d'installations dans des espaces tels que la galerie « Dole » (Ostrava), « l'Atelier de l'Etoile » (Besançon), « HS63 » (Bruxelles), « Christ Church University » (Canterbury), « Grame » (Lyon) ou « La Générale » (Paris). Il échange avec de nombreux artistes tels que Kosmas Giannoutakis, Emmanuel Rébus, Lauren Rodz, Ryosuke Kiyasu, Jacques Schöenbeck, Antez, Marie Takahashi ou Reeve Schumacher dans le cadre de projets réguliers pouvant donner lieu à des enregistrements, ou à la création de prototypes entre le sonore et le visuel.